traduction

Préambule de la constitution tunisienne

CONSTITUTIONLes élus de l’Assemblée nationale constituante tunisienne ont approuvé cette loi fondamentale à une majorité écrasante de 200 voix pour, 12 contre et 4 abstentions et dans laquelle sont affirmés  notamment les points saillants suivants :

-Indépendance, Edification de l’Etat de droit, Elimination de la dictature, Réalisation des objectifs de la Révolution.

– Attachement aux enseignements de l’Islam, Appartenance à  La  culture  et  à  la civilisation de la Nation arabe et musulmane.

– Régime républicain démocratique et participatif, dans le cadre d’un État civil, Alternance pacifique au pouvoir.

-Renforcement de  l’union maghrébine, Complémentarité avec les peuples musulmans.

– réalisation de  la volonté du peuple d’être l’acteur de sa propre Histoire.

L’adoption de cette constitution a été saluée par le monde entier et constitue une avancée politique certaine dans le monde musulman.

La rédaction du Jeune Musulman a jugé utile de publier le préambule de cette constitution  en tant que document qui mériterait  à être repris  dans nos manuels d’histoire à l’avenir.

 

 

Préambule  de la constitution tunisienne promulguée le 27 janvier 2014

 

Nous, représentants du Peuple tunisien, Membres de l’Assemblée Nationale Constituante, fiers des luttes de notre peuple pour l’indépendance, pour l’édification de l’Etat, pour l’élimination de la dictature, pour l’affirmation de sa libre volonté et la réalisation des objectifs de la Révolution de la liberté et de la dignité du 17 décembre 2010 – 14 janvier 2011 ;fidèles au sang de nos valeureux martyrs, aux sacrifices des Tunisiens et des Tunisiennes au fil des générations, et afin de rompre avec l’injustice, l’iniquité et la corruption ;exprimant l’attachement de notre peuple aux enseignements de l’Islam, qui a pour finalité l’ouverture et la tolérance, aux valeurs humaines et aux hauts principes universels des droits de l’Homme ; S’inspirant de notre patrimoine de Civilisation, fruit des différentes périodes de notre Histoire, de nos mouvements réformistes éclairés puisant aux  sources de notre identité arabe et musulmane ; Nourris des acquis de la civilisation humaine et attachés acquis nationaux de notre peuple ;Posant les fondements d’un régime républicain démocratique et participatif, dans le cadre d’un État civil où la souveraineté du peuple s’exerce, à travers l’alternance pacifique au pouvoir, par des élections libres ; Un régime fondé sur le principe de la séparation des pouvoirs et sur leur équilibre, où la liberté d’association, conformément aux principes de pluralisme, de neutralité de l’administration et de bonne gouvernance, est la conditions de la compétition politique ; Où l’État garantit la suprématie de la loi, les libertés et les droits de l’Homme, l’indépendance de la justice, l’égalité en droits et en devoirs entre les citoyens et les citoyennes, et l’égalité entre les régions ; Considérant le statut de l’Homme en tant qu’Être élevé en dignité, Et  affirmant  expressément  notre  appartenance à  La  culture  et  à  la civilisation de la Nation arabe et musulmane, construisant sur notre unité nationale qui repose sur la citoyenneté, la fraternité, la solidarité et la justice sociale ; Œuvrant à renforcer l’union maghrébine en tant qu’étape vers la réalisation de l’unité arabe, vers la complémentarité avec les peuples musulmans et les peuples africains et la coopération avec tous les peuples du monde ; Soucieux de porter assistance, en tout lieu, à toutes les victimes d’injustices, de défendre le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, ainsi que toutes les causes justes de libération, et en premier lieu le mouvement de libération de la Palestine, et opposés à toutes les formes de colonisation et de racisme ;Conscients de la nécessité de contribuer à la préservation du climat et d’un Environnement sain de manière  à  garantir la pérennité de nos ressources naturelles et à permettre aux générations futures de continuer à vivre dans la sécurité ; Veillant à réaliser la volonté du peuple d’être l’acteur de sa propre Histoire ; Convaincus que la science, le travail et la création sont des valeurs humaines nobles ; Aspirant à apporter notre contribution à la Civilisation universelle, fondé sur l’indépendance de la décision nationale, de la paix dans le monde et de la solidarité humaine ;

Au nom du peuple, nous rédigeons, avec l’aide de Dieu, cette Constitution.