traduction

Communiqué du Bureau National de l’Association des Oulémas/ 19 Mars 2014

oulamaLe Bureau national de l’Association des oulémas  musulmans algériens élargi au haut conseil consultatif s’est réuni, le mercredi 18 joumada awal  1435 correspondant au 19 Mars 2014, en son  siège central  , sous la présidence du le Dr Abderrazak Guessoum- président de l’Association des oulémas musulmans algériens.

Le  Bureau a examiné la situation globale qui prévaut en Algérie au regard  des récents développements sur le plan social et politique, et a diffusé le communiqué suivant :

Beaucoup d’Algériens cherchent à connaître l’avis  de l’Association des oulémas  musulmans Algériens  et sa position sur les questions nationales importantes et cruciales  dans cette phase difficile dans  la vie de l’Algérie, confrontée aux défis qui sont les siennes. 

Consciente de la grande responsabilité qui pèse sur elle et notamment concernant  la nécessité impérieuse   de faire connaitre sa position sur les sujets soulevés au niveau  national   , l’association réaffirme que  grâce à l’aide de Dieu  Le Tout-Puissant elle sera et restera fidèle à sa réputation et à ses  positions de principe claires et explicites, équilibrées et cohérentes  telles que définies et conformément   aux  principes directeurs qui orientent son action et guident son parcours.

Elle rappelle le peuple Algérien de ce qui suit :

1 – L’Association est L’héritage du peuple algérien tout entier avec ses  différents composants, et sa raison d’être  est la  défense de la nation et de ses valeurs.

2 – La nécessité absolue  de sauvegarder  l’unité de la nation sa sécurité et son intégrité, et d’œuvrer  pour son développement  globale dans le strict  respect des droits de l’homme et de ses  libertés.

3 –L’Association reste soucieuse  de ne pas s’allier avec une partie contre une autre, privilégiant  le choix de la coopération avec l’ensemble des parties qui s’accordent avec elle pour agir pour le seul intérêt de la nation selon les principes et constantes qui sont les siennes.

4 – L’Association  rappelle qu’elle ne revendique aucun  droit sur ses adhérents ayant pour finalité la séquestration de leur droit de s’exprimer librement,  étant clair que les positions des individus ne l’engagent nullement en tant qu’institution.

5 – Elle met en garde  contre tout glissement ou comportement irresponsable  pouvant  entraîner le pays dans la division, la Fitna  et la mise en péril de l’unité nationale.

En ce qui concerne les événements tragiques et tristes de la ville de Ghardaïa , l’Association les a suivi de très prés et à clairement afficher sa position les concernant ,tout en réaffirmant la poursuite de son action visant à mettre fin à cette crise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *