Echo ECHOS

La fondation Bennabi voit enfin le jour ! Par Sifaoui Abdelatif

« Mes idées circulent aujourd’hui dans le monde musulman comme la semence de demain »Bennabi /20 aout 1966

Après une longue attente et une fin de non recevoir incompréhensible de plusieurs années, l’administration Algérienne a finalement fait signifier aux membres fondateurs de la Fondation de Malek Bennabi, qu’ils peuvent réactiver le dossier et entreprendre les démarches nécessaires pour l’obtention de l’agrément.
L’obstacle administratif surmonté, permettant ainsi au projet à prendre forme, et d‘être mis enfin sur rail, au bonheur des nombreux intellectuels Algériens , proches, amis, élèves et disciples du défunt Bennabi.
En ce samedi du 18 Février 2017, à la salle des conférences du Haut conseil islamique, le président de la fondation, le professeur Amar Talbi, n’a pas pu contenir sa grande émotion et a tenu à exprimer son profond soulagement, concernant l’heureux dénouement que connait cette « affaire », exhortant les co-fondateurs présents à ce premier conseil national de la fondation , d’agir vite et bien , pour finaliser le projet, en adoptant le statut et en élisant son premier bureau national .
Une fois le statut discuté et adopté, l’assistance a élu à l’unanimité, les douze membres du bureau national, à savoir :
Le Dr Amar Talbi président, le Dr Said Chibane vice-président, le Dr Abdelwahab Hamouda secrétaire général, le Dr Abdellah Laribi secrétaire général adjoint, Mr Nasreddine Laraba Trésorier, le Dr Mouloud Aouimeur président de la commission des activités culturelles et scientifiques, le Dr Mehdi Cherrad chargé de la commission de la traduction, le Dr Abderrazak Belagrouz chargé de l’édition, Dr Mhamed Draoui chargé de la documentation et de l’archive, Maitre Zouita conseiller, Dr Ghoulamallah conseiller, DrHamza Benaissa conseiller .
Les participants à ce premier conseil, venus des quatre coins du pays, se sont félicités du bon déroulement de la rencontre, insistant sur la nécessité ouverture de la fondation à nos jeunes diplômés avides d’espaces culturels et scientifiques accueillants et respectables.
Le bureau national de la fondation qui se réunira incessamment, s’attèlera sans aucun doute, à établir un plan d’action ambitieux, qui reposera sur un certain nombre d’exigences à savoir : la fidélité aux idées et idéaux de Malek Bennabi, la poursuite de son projet et son enrichissement, participer et peser dans le débat idéologique de ce nouveau 21 eme siècle aussi bien au niveau national que mondial.
Il est bon à rappeler, en cette heureuse occasion, ce qu’a noté Malek Bennabi dans ses fameux carnets le 22 décembre 1958 : « je vois surgir du XXe siècle un monde nouveau et une histoire humaine nouvelle.
L’ambition d’un intellectuel musulman doit-être de faire participer le musulman à la construction de ce monde nouveau, de l’introduire d’avantage parmi les forces qui font son histoire ».
Nous souhaitons à cette jeune formidable fondation tout le succès dont elle a les moyens et la volonté pour le réaliser.