Opinion

La société de l’information- Par Yamina KHENFRI

« Et ne poursuis pas ce dont tu n’as aucune connaissance. L’ouïe, la vue et le cœur: sur tout cela, en vérité, on sera interrogé. »

AL-ISRA˓(LE VOYAGE NOCTURNE) verset 36

 

 

« La maîtrise des Technologies de l’Information et de la Communication se trouve aujourd’hui au centre d’un enjeu stratégique et économique mondial. Tous les pays développés rivalisent pour se montrer compétitifs dans ces Technologies qui conditionnent l’influence et les performances économiques et qui constituent un élément très important des rapports de puissance entre États. La prééminence croissante des Technologies de l’Information et de la Communication s’explique par leur capacité à se diffuser dans l’ensemble… » Michel CARPENTIER

 

D’après la définition du  Petit Larousse la révolution signifie  «  un changement brusque d’ordre économique, moral, culturel, que se produit dans une société. »

La révolution informatique transforme la société industrielle en une société informatisée.

La révolution informatique modifie de nombreux équilibres en matière de pouvoir .

En conséquence ,le pays le plus puissant est celui qui maîtrise la production de systèmes informatiques et qui contrôle les Centres d’élaboration et de diffusion de l’information.

 

Pour le président KENNEDY, la conquête de l’espace était la nouvelle conquête du XXème siècle. De  même, le projet NII (National, Information, Infrastructure) est, pour  l’ancien vice-président AL GORE, la nouvelle conquête  du XXIème siècle.

 

Cette perspective conduit à mettre en évidence le rôle primordial des États-Unis, dans  la révolution des autoroutes de l’information (l’information pour tous) qui constitue un défi universel.

Pour que les États-Unis gardent leur place d’hyper – puissance, le contrôle de la chaîne numérique de l’information à l’échelle du monde est l’objectif final de sa politique.

L’information, qu’elle soit écrite, orale ou audiovisuelle se vend bien à notre époque. Cet aspect économique incontestable apparaît à la suite de  l’émergence de la consommation rapide des produits industriels.

L’évolution rapide de la production d’informations (informations générales, politiques, économiques, scientifiques et techniques) exerce un grand pouvoir sur la société moderne.

 

La croissance instantanée et mondiale dans (finance, information, savoir, coopération des sociétés etc.) nous conduit à dire que le monde est certainement entré dans une nouvelle ère dans laquelle l’accès mondial est devenu la caractéristique majeure de la production et de la consommation. Or le déterminisme d’ informatisation et économique participe à la reconstruction de la personnalité de l’individu et détermine sa destinée et son sort. C’est la raison pour laquelle, il faut créer des nouvelles méthodes pédagogiques qui permettent à l’individu de s’intégrer dan la nouvelle société   « La société de la connaissance » , «  la société de l’information » ou au  «  cyberespace » une société déterminée par le monde économique exigeant la qualification et la compétence, dans tous les secteurs de la vie active.

De nouvelles manières de penser et d’être ensemble s’élaborent dans le monde des télécommunications et de l’informatique. Les relations entre les hommes, le travail, l’intelligence elle-même dépendent en effet de transformation permanente de dispositifs informationnels de tous ordres. Écriture, lecture, vision, audition, conception, apprentissage sont saisis par une informatique de plus en plus perfectionnée.

 

Le pilotage d’une société de l’information s’impose et doit faire face à d’énormes défis sur le plan économique, politique, social et même éducatif.

Piloter une société de l’information en effet répond à un double processus de transformations radicales, où l’information paraît légitime et indispensable

Le premier processus concerne, un changement de société où la production et l’échange de biens  s’introduisent au cœur de l’évolution socio-économique.

-Le deuxième processus concerne une modification de la géographie mondiale. C’est pourquoi le monde s’est transformé en un village planétaire.

Y.KH.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *